jeudi 16 juin 2022

Monaco, Bordeaux : la mer s'expose

 L'univers, dit "hostile",  des deux pôles  n'a rien perdu de son attraction sur les explorateurs et sur le public. Depuis le 4 juin se tient, au musée océanographique de Monaco,  une exposition sur le thème: Mission polaire .   Fidèle à l'une de ses missions, suivie avec continuité, depuis les travaux et voyages du prince Albert Ier, le Musée propose donc cette manifestation scientifique accessible au grand public

 
 Albert Ier: " le Prince navigateur":
 De voyages en découvertes, de protection de la nature en expositions pour grand public, le souverain n'a eu de cesse de mettre en pratique ses convictions  de scientifique et de vulgarisateur. Sachant allier avec pertinence les sports, l'incitation de la  fréquentation de la High Society à l'attrait de la nouveauté, il a grandement œuvré  pour le rayonnement de la Principauté monégasque. 
                               
Albert II:
Suivant les pas de son illustre aïeul, le Prince n'a pas démérité par ses engagements et ses activités.  Il est le seul souverain à avoir atteint et  foulé  le sol des deux Pôles.                                     

 D'autres  explorateurs et scientifiques célèbres

 Paul-Emile Victor :(1907-1995)
                                                  

Jean-Louis Etienne: (né en 1946)
Nicolas Vanier: (né en 1962)

Exposition à Bordeaux :  au Musée de la mer et de la Marine, "Planet or plastic?" est une exposition qui dénonce  les méfaits  du plastique dans les océans.
                                                                        
 à voir aussi sur ce même blog :
http://international-culture-blog.blogspot.com/2019/     (cf 2e article de la page : Plastic blues)

Voyageurs courageux, insatiables curieux, défenseurs de l'environnement (faune et flore), des êtres partagent leurs pérégrinations, leurs découvertes, leurs réflexions avec un public avide de savoirs et de connaissances. Partager ces émotions et ces expériences enrichit à la fois l'auteur et  le spectateur. Le rêve, l'évasion, l'envie "d'ailleurs", n'excluent ni la  prise de conscience ni la responsabilité.
 Il semble que l'on ait tout vu, que le globe terrestre n'a plus grand chose d'étonnant, pourtant il reste tant à découvrir... Mais à l'excitation et au  plaisir de savoir s'allie immanquablement  le devoir de respect et de  préservation. 
 
" On ne repousse pas ses limites on les découvre" Jean-Louis Etienne

Free lance Writer
Culture  Art   Patrimoine

 

 

vendredi 10 juin 2022

Messe Frankfurt : dimensions internationales

 On ne raisonne plus en termes restreints. On voit, à présent,  au-delà des limites, et des frontières. La mondialisation a élargi les concepts étriqués pour amener vers une vue maximale, en grand angle. 
L'organisation des grands événements a pris de vertigineuses dimensions.
 Les séminaires, les expositions, les foires, les salons connaissent une échelle internationale que laissaient poindre les expositions du début du XXe siècle (cf:  celle de 1900  à Paris, celle de Londres).  Aujourd'hui on évoque l’événementiel, avec son cortège de nouvelles professions gérant le relationnel (personnel, clientèle), les échanges commerciaux, les produits nouveaux (dits "phares"). Si l'aspect innovant tend à passer au second plan, c'est au profit des nouvelles prises de conscience : écologie, économies d'énergie, éventuellement le rapport qualité/prix , qui vont être mis en avant. Les enjeux économiques  sont importants, car ces "vitrines" génèrent vente et consommation à grande échelle.                                              

MESSE FRANKFURT                                                    
 Créée le 22 novembre 1907, elle compte actuellement 28 filiales, organise plus de 100 événements annuels (salons (de celui du livre à celui de l'automobile), des expositions)   dans le monde (en 2016: 134 manifestations),  concerne 178 pays, bénéficie d'une cinquantaine de partenaires... A sa tête depuis 2010 : le président Wolfgang Marzin
                          
Des architectes: Helmut Jahn (1940-2021),  Nicholas Grimshaw ( né en 1939),  Oswald Mathias Ungers (1926-2007)

Des locaux: 96 000 m2  pour de grands bâtiments à logo explicite, aux maxi dimensions, œuvres de professionnels renommés. 
Des antennes:  dans divers pays, mais une organisation plutôt centralisée, ne serait-ce que par le nom lui-même  qui rappelle l'origine de l'entreprise.
Un éclectisme confirmé:  divers thèmes sont abordés dans chaque événement.
Un public: en nombre, fidèle, motivé, intéressé par les thèmes, avide de renseignements, de connaissance, d'innovations...
Des références :   - salon de l'automobile ( le plus grand du monde)   
                              - salon du livre ( le plus grand du monde)
                              - IMEX (salon mondial du voyage)
                              - ACHEMA (exposition génie chimique biotechnique)
Une actualité:   


Free lance Writer 
Culture   Art    Patrimoine

 

mercredi 11 mai 2022

Le jeu provençal et +

Les clichés qui accompagnent la Provence ont la vie dure: l'accent, le pastis, le soleil omniprésent, les Arlésiennes, les taureaux, les calanques, et la pétanque. Bref: la vie en mode "cool". Mais, pour toutes celles et tous ceux qui  ont séjourné dans cette région du sud-est de la France, la Provence c'est encore plus, et mieux que tout cela. L'Histoire en témoigne, par ses traces, ses légendes, ses ruines romaines, son patrimoine. 
Pourtant, parmi tous les thèmes que l'on pourrait évoquer pour développer le sujet, et décrire, une fois de plus, ce coin  typique entre Méditerranée et Alpes de Haute Provence, il existe un jeu caractéristique qui naquit au début du XXe siècle et qui fit le tour du monde: la pétanque. 
                                                
 participation photo: Odet

Règlement
C'est à La Ciotat, petit port devenu une vraie ville, que l'on (Jules dit "Le Noir") pratiqua pour la première fois, dans les années 1910,  cette déclinaison du jeu, qui, plus qu'un passe-temps, est devenu un sport: le sport bouliste. Certains en sourient encore, pour railler avec facilité. Or,  l'activité est perçue, comme il se doit,  avec sérieux et passion par les joueurs et les spectateurs. 
                                                       

Au cinéma: 
"La partie de boules" du film Marius (2e volet de la trilogie marseillaise / Marcel Pagnol/ 1931)
"Inspecteur la bavure"  (1980)
"Les invincibles" (2013) :
 Des terrains:
Saint Tropez place des Lices : les mémorables parties de pétanque des célébrités:  Henri Salvador,  de Brigitte Bardot, d'Eddie Barclay, Sacha Distel, Patrick Bruel...
En chanson: La regrettée Ginette Garcin interprète "Une partie de pétanque" 
(Léon Nègre/André Montagard-1941)
A savoir:  il existe plusieurs autres interprétations (G. Brassens, Darcelys) 
Des diversités: le jeu provençal, le jeu lyonnais,les boules carrées,
Un vocabulaire: viser, pointer, tirer, faire un carreau, plomber..."pied tanqué" (origine provençale étymologique ) ...la longue,
Une femme: Symbolisant la défaite, le geste leste n'est qu'une galéjade infligée aux perdants (13 points à 0 !), ce qui amuse les vainqueurs. Fanny, devenue icône, et muse pour peintres humoristiques, a rejoint les archives, dans son cadre de bois. Si elle subsiste encore  au XXIe s, elle fait plutôt partie du patrimoine anecdotique des clubs boulistes. 
Belle revanche, cependant, car les joueuses savent faire preuve d'efficacité, d'adresse, et de talent. Elles aussi se distinguent sur les boulodromes et dans les concours.
 Documents:Valérie Feschet
Tournois et championnats/  Ayant largement dépassé les frontières régionales, le jeu s'est exporté avec succès et engouement, au point de générer des championnats, des tournois internationaux.
Espagne 2021 - finale du Championnat du monde:
Quelques fédérations :   
- en Allemagne: Essen Boule-Pétanque-Club Essen-Stadtgarten e.V. , rolf.schuett@gmx.d                     
- en Afrique ( Bénin, Tunisie, Maroc, Madagascar, Sénégal, Côte d'Ivoire...)
à lire également sur ce même blog: 
"Sans y perdre la boule pour autant"
 
Free lance Writer
Culture  Art  Patrimoine

jeudi 21 avril 2022

Les livres au salon : un festival !

 De retour dans les agendas et les programmations, les grands événements culturels sont prisés plus que jamais. après des mois de silence et d'absence...                      
En France, le Festival  du livre (Grand palais Ephémère) se tiendra à  Paris, fin avril 2022
 (du 22 au 24). Au compteur : En  quatre décennies d'existence,  deux années ont été annulées: 2020 et 2021, pour causes sanitaires et épidémie... 
Le syndicat national de l' Edition (SNE)
Le site (programme, participants, dédicaces, éditeurs... et +):
Un éditeur parmi d'autres:
Le 23 avril 2022 précisément sera célébrée la JMDLA: journée mondiale du livre  et du droit d'auteur. L'Unesco, le CNL (Centre National du livre) sont partie prenante de la manifestation.  
 Trois auteurs célèbres, décédés un 23 avril,  ont été choisis comme références à cette journée. 
- Deux écrivains du "siècle d'or espagnol ":
Garcilaso de la Vega (1501- 1536)
Miguel de Cervantès de  Saavedra ((1547-1616)
- Un dramaturge, poète,  anglais:
William Shakespeare (1564-1616)
Belle occasion de réviser les classiques ... ou de les découvrir.                                                           
Au XXIe siècle le livre n'est pas défunt, il se porte assez bien, en dépit des prévisions pessimistes qui voulaient l'occire ou le zapper rapidement. Certes, les présentations numériques, virtuelles,  sont là, mais la version papier a toujours ses adeptes. 
Une auteure, quelques-uns de ses ouvrages:  
                            
Moins "frileux" les auteurs s'affirment,  et l'on publie beaucoup: dans tous les styles, sur  tous les thèmes. Le lectorat s'est diversifié, s'est élargi, s'informe, et n'hésite pas à  choisir, à communiquer, à donner ses avis. Les revues spécialisées, les émissions de radio,  et de télévision, invitent des auteurs pour des articles, des débats, et des présentations in live d' ouvrages récemment publiés. Des organismes locaux, ou nationaux, ont institué, et proposé, des séances, animées et en direct, dans les médiathèques, les établissements scolaires, et les EHPAD, prouvant que la lecture (faite par soi-même ou par un animateur) intéresse une large palette, allant du "bébé lecteur" à l' ultra-senior. Du roman à la BD, du livre historique au recueil de poésie, l'ouvrage est vecteur de dépaysement, d'évasion, d'apprentissage, d'échanges. C'est un authentique lien social, tout en étant un individuel outil de savoir. Dans les villes et villages, les "boîtes à livres" facilitent l'accès aux ouvrages par un système gratuit anonyme de mise à disposition,  pour découvrir, changer, donner. Certaines associations préfèrent aller à la rencontre des lecteurs avec un bus aménagé en bibliothèque, ou en petit salon, afin de partager un coup de cœur littéraire. Il en est de même avec la mise en place de "café à thème" autour d'un livre.La lecture est alors le support de la parole car les participants sont amenés à défendre leur choix d'ouvrage, ou à exprimer leurs attentes. Lire devient ainsi non pas un plaisir individualiste mais l'occasion de tisser des affinités en mettant en exergue un style, un récit, des émotions générées par un rédacteur. Dans les librairies, ou pendant les "Journées" spécifiques, lors des dédicaces, les rencontres avec les auteurs procurent l'opportunité de discuter directement avec les individus qui sont à l'origine de l'ouvrage. Ils en donnent leur version, le pourquoi de leur inspiration, de la mise en mots, et sont ainsi à l'indispensable  contact direct avec les lecteurs.
A signaler d'autres animations  autour du livre:
- la journée du manuscrit francophone :  https://www.lajourneedumanuscrit.com/
- la journée du livre (Sablet );    https://journee-du-livre.fr/   
- des salons (années 2022-2023)  dans divers pays:
quelques librairies (en ligne ou en magasin) en France et ailleurs...: Kinokuniya, Arthaud, Gibert, Cultura, Fnac, Les saisons, Eyrolles, Decitre, Hall du livre, Payot, 7switch, Numilog, Les libraires, Renaud-Bray,  Les Pertuis,  Les herbiers,  Banse, ...   
La chaîne qui permet l'existence d'un ouvrage (auteur- éditeur-libraire-lecteur)  est avant tout une démarche  humaine: un coup de cœur, une accroche, qui ne s'expliquent qu'en partie. La magie de l'agencement des mots, le choix du thème,  opèrent, ou non, au gré de circonstances conférant à la démarche autant de mystère que de chance. Et le talent fait la différence. 
"...Jamais seul,  en compagnie d' un livre..." (N-L. M.) 

Free lance Writer 
Culture   Arts  Patrimoine

samedi 9 avril 2022

Music, animals, and more...

 Souvent raillé,  le concept pourtant amuse. Or, derrière la moquerie se profile une réalité moins souriante. Certes la sensibilité à la musique est plutôt un phénomène qui concerne les humains à tout âge ( depuis les  nourrissons  jusqu'à ceux qui sont en fin de  vie). 
Des expressions populaires courantes  renforcent cette idée, ex. : " La musique adoucit les mœurs" 
En élargissant le propos émergent des questionnements: 
Les animaux sont-ils eux aussi mélomanes? Quelles attitudes ont-ils à l'audition de certaines œuvres ?  Pour y répondre, on a tenté quelques expériences afin de prouver l'effet positif de certaines mélodies sur leur comportement. Si le répertoire de Mozart, et celui de Bach, faisaient recette, la variété, les airs folkloriques, avaient  été également appréciés. Une réflexion plus poussée mériterait d'être menée sur ce sujet étonnant.
Paul Barton, l'homme aux multiples  talents (pianiste, peintre)
 se penche sur le sort des animaux maltraités. Alors, la musique sert de lien d'empathie avec eux: 
L'éléphant de Thaïlande: (plusieurs autres  vidéos sont en ligne)
Outre ses qualités humaines, l'artiste est également connu  pour ses portraits expressifs de célébrités,  brossés avec réalisme.
 Après les premières minutes de curiosité, de méfiance, de prudence, l'animal s'avance...Parfois il n'est qu'un simple auditeur, mais il peut aussi "donner de la voix" , pour accompagner la mélodie, à sa manière... Lorsque l'on sait que ses capacités olfactives,  auditives sont supérieures à celle de l'homme, on  ne peut s'étonner que les sensations étant plus accrues, la réaction aux sonorités soient des évidences. Or , selon les individus, y a-t-il comme chez les humains, une prédisposition, un goût plus prononcé pour la musique ? Les animaux sont-ils mélomanes ?
D'autres tentatives de "concert privé" pour:
 Les vaches:
Les chevaux :
The Beluga Whale

En appliquant ces observations de réactions du règne animal à la musique, on l'humanise. Ce courant n'est pas nouveau, et l'on a noté, dans les siècles précédents, des concrétisations de cette démarche à travers les Arts : peinture, sculpture, créant même une mode figurative et décorative.
Le XVIIe, le  XVIIIe  siècles, friands d'exotisme, ont  voulu insérer ces tableaux dans leur décor de vie. Les demeures cossues, les châteaux ont vu ainsi leurs murs se parer  de ces figurations animalières humanisées. Outre Christophe  Huet /1700-1759 (et la lignée familiale qui comporte plusieurs peintres animaliers), A.Watteau, la production de l'école flamande, celle de Coryn Boel, de Ferdinand van Kessel ont rencontré un certain succès auprès des amateurs du genre. Pour la période contemporaine, c'est Frank Legall qui se distingue par sa  belle collection.
La souffrance: longtemps niée, bafouée, celle du règne animal indigne autant que celle des humains.  Les motivations (économiques, scientifiques,sociologiques...) qui l'ont générée,  ne sont pas des excuses. Et si l'on reconnaît, à présent, qu'il existe, chez l'animal, une certaine sensibilité, une sorte de langage, un comportement autre que celui du simple instinct, la maltraitance est encore plus haïssable.  Depuis des millénaires, l' éléphant est domestiqué à des fins diverses. Ayant servi pour le transport des troupes, de matériaux,  mais ayant fait office aussi de "machine de guerre" lors des batailles, il est  devenu ouvrier de transport de charges lourdes (troncs d'arbres etc...), puis animal de foire, de cirque,  et  attraction pour touristes... 
A voir : Sur le net, des vidéos  attestant de  la condition de vie de certains éléphants de Thaïlande à qui le mahout inflige le cruel Phajaan.
 
La figuration animale dans l'art amène une démarche moins ludique qu'il n'y paraît. Si certains courants de mode n'y virent qu'une représentation éphémère, les philosophes se saisirent de ce mouvement pour y déceler le contre-pied de l'animal humanisé. Ils y virent plutôt la satire de l'humain, dénoncé dans son animalité,  à travers des postures, une gestuelle, une mise en situation qui autorisait  la critique à travers l’œuvre d'art. Jean de la Fontaine a largement utilisé le procédé en puisant chez Esope, qui, déjà dans l'Antiquité, mettait en scène des animaux pour faire passer un message.
 
Free lance Writer 
Culture  Art  Patrimoine


 
 
 











lundi 28 mars 2022

Invitation aux voyages

                                                               
Le port de la Grande Motte - N-L.M. (2022)   
 "Viens, je t'emmène " 
(Interprète: Christophe Willem/ chanson de Michel Berger)
S'autoriser à s'évader d'un environnement anxiogène, restreint, peut apparaître comme une nécessité vitale. Certes, le mouvement est suggéré, le déplacement faisant partie du départ en voyage. Mais  on le sait pertinemment le voyage immobile existe aussi. 
Charles Baudelaire: "L'invitation au voyage" (1857)
La cité  aux blanches pyramides (LGM: La Grande Motte) joue sur le compromis pour inviter le promeneur à voyager à travers le rêve, l'imagination, par  la visite, la découverte,  de deux pôles d'exception, à la présence cependant éphémère dans la ville ...                                                                            
Jacques Ibert: "Escales" (1922)
 https://www.youtube.com/watch?v=rm-bzCQRauw
Nefs et vieux gréements ont toujours suscité cette attraction  particulière du départ, de l'aventure, en fouettant l'imaginaire, et en faisant émerger les références littéraires des romans lus,  de l'Histoire apprise, ou des films vus.
Le Morgenster (battant pavillon des Pays-Bas) est donc à quai, entre fin mars et début avril 2022,  dans le  port de la  célèbre station  héraultaise. Ce brick, du début du XXe siècle (lancé en 1919), particulièrement impressionnant par ses dimensions (plus de 33 m de longueur de coque), possède autant de caractère que d'élégance. Les visiteurs affluent pour l'admirer, monter à son bord, prendre des clichés, ouvrir des yeux émerveillés lorsque toute la voilure (600 m2) se déploie, et que la ribambelle de fanions multicolores claque au vent printanier qui l'agite. Or, La Grande Motte est une simple halte pour ce beau voilier ("Etoile du matin"), qui sera à Sète du 12 au 18 avril 2022 pour la manifestation toujours aussi attendue: " Escale à Sète" . Ces fêtes maritimes, très prisées du public, connaissent une affluence croissante d'année en année.
Emotion, admiration que l'on retrouve non loin de là, à l'Espace Michèle Goalard (rez-de-chaussée de la Capitainerie), le temps d'une exposition. Riche de talents et de créativité, cette initiative rassemble six artistes adhérentes d'une  récente association:"Art & See" (présidente: Claudie Bastide) L'éclectisme des
expressions donne le ton de l'ensemble. Des univers se côtoient, s'interpellent, tout en mettant en exergue le talent de chaque exposante. Les techniques utilisées, avec précision, inventivité et expérience (peinture, sculpture, inclusions diverses, délavé, pastel, encres, collages, photo...) permettent d'apprécier un ensemble d'une exigence de qualité et de cohérence dans la diversité: du figuratif classique à l'art contemporain, en passant par le surréalisme.   
Sans être antagoniste ni paradoxale, la présentation  d'univers juxtaposés favorise une déambulation agréable.
Ainsi,  le rêve est au rendez-vous, si  l'on se laisse happer par les couleurs, les formes, la symbolique. Les personnages, les formes, les animaux, esquissés, suggérés,   entraînent le spectateur dans des environnements particuliers. Car le voyage se veut tout à la fois : dépaysement, abstraction, parfois fantomatique, parfois à la limite de l'irréel. Comme une pause, une respiration apaisante hors du temps, les cimaises sont porteuses de messages et d'invitations multiples.

Free lance Writer 
Culture  Art  Patrimoine


samedi 26 mars 2022

Le nom des Révolutions

                                                              
 "Faire la révolution" est une expression qui a plusieurs significations. Chaque domaine l'emploie selon un contexte déterminé : en physique, en astronomie, en géométrie (Règle de Pappus et théorème de Guldin : calcul des volumes des solides de  révolution
Evoquant un déplacement  circulaire, la révolution est alors une rotation, un mouvement orbital, ou une technique médicale innovante.                  
Le mot Révolution n'a été employé qu'à partir du XVIIIe siècle.
Les  synonymes sont à foison lorsqu'il s'agit d'agitation de la population, avec, cependant, une spécificité particulière dans la définition pour chacun des termes :  
guerre, mutinerie, rébellion, insurrection, fronde, jacquerie, révolte, soulèvement...
La Révolution peut être culturelle, industrielle, artistique, politique, prolétaire, morale, historique...
Elle signifie: le désir de changement, la mutation, le bouleversement. Certaines de ces actions,  pouvant s'effectuer dans un espace-temps relativement court, avec plus ou moins de violences, entraînant diverses adaptations (consenties ou imposées), ciblent un secteur précis,  ou plusieurs ramifications d'un bloc constitué, à destituer. Si ces actes sont alors réprimés avec forces (et armes), d'autres formes plus soft existent : les Révolutions pacifiques (comme le flower power). Cependant d'autres agitations les ont accompagnées : des grèves, des affrontements de rues, des harangues et défilés....
Quelques exemples (liste non exhaustive)  dans le monde, au fil des siècles:             
La Révolution de velours (Tchécoslovaquie/1989)
La Révolution du jasmin (Tunisie/2011)
La Révolution des œillets (Portugal/1974) 
La Rébellion des sourcils rouges (Chine/25 ap JC)
La Révolution Haïtienne (1791-1804)
La Révolution Liégeoise (1789-1795)
La Révolution Française (1789-1799)
La Rébellion des turbans jaunes (Chine/187 ap JC)
 
Femmes et hommes se sont investis dans ces divers mouvements. La célèbre Lǚ Mǔ a été la meneuse de la rébellion des sourcils rouges.   
Période charnière entre deux époques, la fin du XVIIIe s. a été bouleversée  par une série de réactions violentes, où les idées et les actes ont engendré des métamorphoses profondes de la société. Le calendrier lui-même en a subi l'influence. Sous le nom de Calendrier Républicain il a été utilisé de 1793 à 1806. Dans les archives, les documents du XVIIIe s. portent encore, dans leur datation, le nom en vigueur des mois concernés. 
Pour réviser, ou apprendre (voir aussi les tables de concordance) :
Au XXe siècle, la révolution numérique, avec ses connexions immédiates,  a changé les relations entre les êtres, en abolissant les distances, le temps. L'informatique, internet : outils devenus indispensables, sont des techniques numériques qui véhiculent les informations en démultipliant les communications. 
On considère que les prémices remontent au XVIIe s. avec la mise en place des services de transports de courriers. Si, au XIXe s., la révolution industrielle activera le mouvement,  l'intelligence artificielle le propulsera au rang d'incontournables assistants du quotidien de l'homme du XXIe siècle.
 
 
Free lance Writer 
Culture  Art  Patrimoine