mardi 20 décembre 2016

Christmas all over the world

Temps de crise, temps troublés, temps incertains.... : et pourtant l'envie de célébrer Noël reste bien  vivace .. Outre les visibles excès de  la société dite "de consommation", le réel besoin de faire une trêve (celle des confiseurs uniquement ?)  dans un quotidien plutôt morose, est vécu comme une  attente  propice au rassemblement familial.. Qu'en est-il des diverses façons de vivre ces moments du "bout de l'an " et de célébrations de circonstance ? Des agapes, certes, des cadeaux, des chants, des animations de plus en plus lumineuses, des effets d'élégance.. tout cela pour casser le rythme et s'offrir une pause .


En Europe :  Les traditions culinaires complètent inévitablement le décorum,  et  du Xmas pudding aux Carols, du sapin aux marchés de Noël, , des treize desserts à la crèche (de santons ou vivante), on
décline  maintes variantes et animations autour du thème nadal.
Père Noël , Saint  Nicolas, Père Fouettard , récompensent (ou menacent) les bambins pour les inciter à la sagesse et à l’obéissance. Mais, au fil des décennies,  le mythe a perdu de son prestige et de son mystère. De nos jours, chacun peut arborer le rouge couvre-chef  à pompon blanc dans n'importe quelle situation (dans les magasins, dans les familles, dans les animations de rues ..). Est-ce,  peut-être, afin  de mieux s'approprier the "Xmas spirit"  ?
Voir et écouter  les Carols par le King's College Choir:
https://www.youtube.com/watch?v=7HItFqKBAQE
En Asie:
 En dépit de l'emploi massif de l'Internet, l'envoi des cartes est resté très en vigueur (en Inde). Les décorations sont nuancées en importance  selon les pays, et la célébration de Noël qui y  est  parfois  assez récente. En Russie, entre Europe et Asie,   l'on rencontre Ded Moroz Дед Мороз, (Grand--Père Gel) qui accompagne Snegurochka, Снегурочка (la petite fille des neiges) qui viennent voir les enfants . Au Japon, le dessert tant attendu trône sur la table, il n'a pas la forme d'une bûche, car c'est un fraisier.
Yvan Rebroff chante mon beau sapin
 http://www.ina.fr/video/I07145707

En Amérique :   De l'Alaska au sud de la Patagonie , il y a des dizaines de façons de célébrer Noël, et tout autant de déorations de sapins   et de maisons. Si les couleurs emblématiques rouge et blanche  (publicité Coca-cola) ont traversé l'Atlantique au siècle dernier, elles connaissent également , depuis lors, les multiples teintes de la palette. Il est vrai que des pays comme le Canada , de même que les régions nordiques d'Europe, correspondent facilement aux clichés et images d'Epinal de l'enfance où Noël se "devait "d'être enneigé, froid, avec un décor de chalets en rondins de bois, construits proches d'une forêt  ... Or la réalité est tout autre : question de latitude, et de coutumes.. Crèches du Pérou, couronnes d'Avent de traditions anglo-saxonne et germanique, menu relevé aux épices locales, musiques typiques, le voyage de fin décembre est haut en couleurs . 
à écouter : Les  mélodies du Bélize (le Bruckdown) : Noël aux
https://www.youtube.com/watch?v=FsYBUQyQWu0

En Océanie :"Noël sous les Tropiques", aux rives des lagons, entre palmiers et sable fin, pourrait certes  prêter à sourire,  mais surtout à  faire rêver de soleil chaud,  de bains dans l'eau turquoise, de tenues légères, et de boissons glacées.. : exit  l'habituel vin  fumant, parfumé à la cannelle, de la période hivernale sous des cieux bas et gris dans  l'autre hémisphère!  En Nouvelle-Zélande, pas de sapin ! C'est  le pohutukawa (Metrosideros excelsa) , avec son feuillage rouge brillant qui en fait office.
Tina KORONUI & Tara Makirere TUMUPU chantent "Noera i Tahiti":
https://www.youtube.com/watch?v=N2-4Ah7lBnw

En Afrique : Noël en été,  sous les baobabs, entre traditions et modernité, Noël se fête avec éclat, chants et couleurs, recettes d'exception.  D'Abidjan à Johannesburg, de Dakar à Cotonou;, de Yaoundé à Bamako...,  les villes se parent d'illuminations sur la végétation locale qui tient lieu de support. Ainsi en est-il du fameux  baobab de Noël. Les enfants sages, eux,  attendent  Mama Tinga Tinga qui viendra leur rendre visite et  leur porter des cadeaux. 
Recettes :  
http://www.jeuneafrique.com/378453/culture/fetes-5-recettes-de-cuisine-africaine-noel/
 à écouter: "Sing Noël " 
https://www.youtube.com/watch?v=PSOuYLzCRKc


à voir aussi les sites internet sur:
-  les sapins les plus extravagants
-  les  recettes de Noël du Monde
-  les diverses traditions nadales

Arbre  de lumière, à la cime étoilée, arbre aux  boules multicolores et aux  guirlandes scintillantes,  ayant des paquets enrubannés à son pied,  majestueux arbre de Noël,  quel qu'il soit :  est-il le survivant de l'arbre de vie ? Comme lui, il se dresse vers le ciel, il porte bien des rêves, et des espoirs aussi. On le dit symbolique. Parfois factice, mais  il a sa place dans maints lieux, publics,  ou privés.
 Pilier de festivités ancestrales,  dépassant largement le cadre des célébrations religieuses, l'Histoire en rappelle l'ancienneté. C'est pourquoi ses racines plus sont profondes, et plus solides qu'on ne le croit.

 La Misa Criolla (composée en 1963- vidéo de 1967): (Ariel Ramirez (1921- 2010)
https://www.youtube.com/watch?v=NE7fSQlxn0c
Free lance Writer
Culture  Art  Patrimoine                                       


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire