mardi 30 septembre 2014

Marco Polo : more than a sailor

En 2014, le vénitien  Marco Polo (15 septembre 1254- 8 janvier 1324)   peut être célébré  pour plusieurs raisons :
-760e anniversaire de sa naissance, 690e commémoration de son décès.
Son existence hors du commun,  faite d'aventures,  de mésaventures, de découvertes,  fut (et  est encore, au XXIe siècle) sujet de films, de pièces, de romans, de comédie musicale, d'opérette (celle de F. Lopez interprétée par Luis Mariano) et de ballets. Et l'on ne compte plus les déclinaisons commerciales ( restaurants, hôtels, voyagistes, clubs sportifs de randonnées., navires, . ) qui arborent fièrement le patronyme du célèbre personnage symbolisant voyages, aventures,  découvertes., le tout teinté d'un certain exotisme.  
Le héros, a vécu à une période charnière (entre XIII et XIVe siècles), où le Moyen-âge se termine pour laisser place à la pré-Renaissance: véritable creuset pour les sciences, les nouvelles données géographiques, l'expansion économique européenne.
Parti avec son frère et son oncle,(Matteo), Marco Polo semble être le seul de la noble famille, de négociants et de marchands, à avoir laissé un souvenir bien ancré dans la mémoire populaire, avec un prénom et un nom  faciles à retenir, dans plusieurs langues. . Même si le navigateur vénitien ne fut pas le 1er à se rendre en Chine, il y a cependant établi et développé maints contacts , dont certains se révèleront d'une extrême importance  pour le commerce international et les relations politiques. Le livre des Merveilles (publié en 1298) contient la narration de ses pérégrinations sur terre et sur mer..(ouvrage qui aurait été rédigé, en partie en prison, par Rusticello de Pise, et dont Christophe Colomb aurait tiré d'utiles informations) . Outre les itinéraires, les descriptions des lieux, il y est question des personnalités locales de haut rang, des remarquables  richesses sous forme de joyaux et de pierreries. En 1307, Charles de Valois (frère du roi Philippe IV Le bel)   a chargé le chevalier Thiébault, seigneur de Cepoy de traduire le manuscrit en français. Au cours des siècles suivants, plusieurs exemplaires ont été établis, traduits en divers idiomes, avec parfois des ajouts  et des corrections .. Actuellement sur les 120 copies anciennes restantes, 16 sont de Th. de Cepoy. 

Autour des ballets :
- à l'opéra de Pékin  (京剧 ) : du 11 au 14 octobre 2014 / le ballet Marco Polo (dance drama sur une
musique de Zhang  Qianyi)
L'opéra de Pékin est inscrit depuis l'année 2010 au patrimoine  culturel immatériel  de l'humanité  de l'Unesco.
Source très féconde en inspirations diverses, la vie de Marco Polo a donc été exploitée par plusieurs disciplines. Mais sous des titres parfois différents on y fait encore référence . Ainsi en est-il pour Les contes de la route de la soie,  le spectacle pour enfants : Sur la route de la soie (par Vasken Solakian), Contes et légendes, sur la route de la soie (voyage à thème )...
Marco Polo voyage durant de longues années, sur une distance considérable (25 000 km), employant maints moyens de transports selon les exigences de l'environnement: navigation, chameau, cheval, marche,  . La diversité des pays traversés , durant son  périple, les us et coutumes étranges, exotiques, les aléas des rencontres, les conflits, les honneurs, constituaient largement  de quoi alimenter l'imaginaire des créateurs, conteurs et rédacteurs. A l'époque contemporaine,  Marco Polo (surnommé Il Milione par ses concitoyens)  figure dans la liste des aventuriers-explorateurs  au même titre que Christophe Colomb, Magellan, Vasco de Gama.

- à Nice : avec Eric Vu An,  directeur du ballet de Nice méditerranée.  le ballet se danse  sur des arrangements musicaux de Marco Schiavoni (d'après F. Poulenc), avec une chorégraphie de  Luigi Neri d'après Luciano Cannito. Il  est régulièrement proposé en France et à l'étranger.. La trame  est calquée sur le roman d'Italo Calvino : les villes invisibles -(1972) , les costumes et décors  sont signés J-P. Laporte. Ce ballet a été créé en 1990.
-  L'étonnante et esthétique création de Marie-Claude Pietragalla et J. Derouault, en 2008 ( pour les J.O. de Pékin)
https://www.youtube.com/watch?v=bCNb--0PUJo

Pour en savoir plus /
- Le livre des Merveilles ( Le devisement du monde ou Il Milione)
- Le secret de Marco Polo ( Luis Mariano chante un extrait de l'opérette éponyme (créée en 1959), 
https://www.youtube.com/watch?v=wgNGZO-hcRY
à lire : 
- Marco Polo, sur la route de la soie ( Olivier Weber )

                                                                                                                                    



                                                  Le blason de la famille de Marco Polo :





Free lance Writer 
Culture  Art  Patrimoine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire