mardi 3 octobre 2017

Si je n'avais pas été chanteur...

La variété est souvent cataloguée dans le genre "chansonnette", bluette, œuvre de peu d'importance.. C'est  un jugement hâtif qui a ses détracteurs et le sujet fait débat. Compositeurs, auteurs du style,  sont alors associés à la facilité. On écrit trois mots sur quelques notes et...non,  ce n'est pas forcément le succès assuré, ni  le sommet aisément  gravi du Hit parade.
Qu'il y  a-t-il,  et qui y a-t-il, derrière une  chanson populaire ? Un simple amateur de rimes peu recherchées, un musicien qui sait juste  plaquer des accords sur  une guitare ou pianoter quelques notes ? Pas toujours..Quelques grands noms de la variété française auraient pu entamer une toute autre carrière s'ils n'avaient choisi la chanson.. Hautement diplômés, ils ont eu un parcours universitaire assez conséquent pour prétendre à un poste d'enseignant ou de chercheur. Mais la vie, ses aléas, les circonstances, les rencontres  en ont  décidé tout autrement. La célébrité  et les  fans  n'ont pas été tout de suite au rendez-vous et certaines trajectoires de carrière ont eu des embûches sur leur route. Cependant, au fil des années, et suivant un courant de mode musicale,chacun de ces artiste a trouvé son style, sa voi(x)e, son public. Si les arts plastiques, la science, l'histoire..ont perdu quelques brillants sujets, le répertoire de la chanson  fut enrichi par leurs prestations et  leurs créations.

Jo Dassin : (1938- 1980) Joseph Ira Dassin, fils du réalisateur Jules Dassin et de la violoniste Béatrice Laune, a eu un parcours  de vie bref et dense. Il a eu maintes occupations (étudiant, figurant, assistant-metteur en scène..écrivain)   avant de parvenir au vedettariat dans la chanson. De 1957 à 1963,  Il a fréquenté l'université du Michigan Ann Arbor,  et s'est distingué dans ses études:  trois années en médecine,  puis   un cursus universitaire en anthropologie, qui le conduira jusqu'au master pour son mémoire sur les Indiens Hopis.  Il est dénommé french singer parmi les famous alumni  dans la catégorie Arts and entertainment.  Jo Dassin, dont on connaît et apprécie  les textes de chanson, aimait aussi s' exercer à d' autres genres de littérature, en particulier les nouvelles. L'une d'entre elle, "Wade in the water" , fut primée et publiée dans une  revue universitaire.
Generation ( Inter Arts Magazine - Michigan University)
wade in the water joe dassin
"Cadeau pour Dorothy" est un recueil, paru en 2013,  de 4 nouvelles écrites en anglais  par Jo Dassin alors qu'il n'avait qu'une vingtaine d'années. Quatre titres: Réunion de famille, Gospel, Gloire du matin et bocaux d'olives, Baleine sur canapé. Ces textes ont été traduits par Richelle (sœur cadette de Jo Dassin ) et Alain Giraud (ami du chanteur).  

Guy Béart: (1930 - 2015)  Guy Béhart, ingénieur diplômé de l'Ecole des Ponts et Chaussées(1952) : Construction d'un Pont du côté de  Maxéville (ouvrage  non visible car il fut détruit pour aménager les voies de circulation dans la zone de son implantation). Auteur, compositeur, instrumentiste, interprète,  Guy Béart a aussi fréquenté l'Ecole Nationale de musique de Paris (violon, mandoline...). Il a obtenu plusieurs distinctions pour l'ensemble de sa carrière, notamment  le  Grand prix du Disque de l'académie Charles Cros en 1958.


Nino Ferrer: (1934- 1998) Nino Agostino ...Ferrari, peintre, graveur, instrumentiste, compositeur , il fut également étudiant à la Sorbonne, où, après l'obtention d'une licence ès  lettres, il  étudia l'ethnologie et l'archéologie. Pour ces disciplines  il eut  comme  professeur l'éminent ethnologue préhistorien André Leroi-Gourhan. Et dans le cadre de sa formation, Nino Ferrer a participé à
quelques campagnes de fouille sur divers sites archéologiques, dans l'hexagone et les Dom Tom. 
Chronologie des grottes d'Arcy-sur-Cure  (Arlette et  André Leroi-Gourhan
http://www.persee.fr/doc/galip_0016-4127_1964_num_7_1_1238 
Fouille à l'île des Pins (Nouvelle Calédonie)
http://www.archeologie.nc/docus/tumulcheval.pdf
Parcours biographique (dont années des créations musicales)
 http://www.lehall.com/conferences/ferrer/ressources/docs/bio.pdf
 Outre ses nombreuses compositions, Nino Ferrer laisse  à la postérité une intéressante collection d’œuvres picturales, car il aimait s'installer dans son atelier et laisser libre cours à son imagination pour peindre des toiles surréalistes, colorées, au fort message symbolique.   

Serge Gainsbourg :  Cursus d'Etudes traditionnelles mais complétées par la fréquentation  de l' Académie de dessin de Montmartre, et celle de l'école des Beaux-Arts. Serge Gainsbourg aimait dessiner et peindre. Il  s'est consacré à cette passion graphique et picturale pendant 15 années de sa vie, avant d’œuvrer dans la chanson, avec le succès que l'on sait. Il aimait également la photographie et le cinéma. Ayant du respect et de l'admiration  pour les disciplines académiques des Beaux Arts (sculpture,dessin, peinture,architecture, poésie, théâtre, danse) il se défendait de pratiquer un art, celui  qu'il pensait être"mineur". Artiste majeur,  il a su parler de peinture jusqu'à la fin de sa vie.
Serge Gainsbourg et la peinture:
 http://balises.bpi.fr/musique/gainsbourg--peintre-jaurais-fait-une-uvre
 La peinture : un art sans concession.. :
https://www.youtube.com/watch?v=up32ldK8SwE

  A citer également  la trajectoire d'Antoine :
 Pierre Antoine Muraccioli (né en 1944)  diplômé de l'Ecole centrale de Paris (1966) ingénieur en thermodynamique , devenu auteur compositeur, interprète, navigateur, cinéaste, réalisateur, photographe.. Infatigable voyageur, parcourant les îles, il partage sa passion pour la mer avec le grand public, dans des films, des vidéos, des conférences (Connaissance du Monde) , mais tout cela sans oublier la chanson.

Des chanteurs,  certes, des compositeurs-mélodistes, des paroliers, ces hommes ont eu une autre  vie avant de se lancer dans la chanson. Et si le succès est venu, avec des productions qui sont entrées au patrimoine national intemporel de la variété française,  il n'a pas tout emporté sur son passage. Les anciennes passions  ont néanmoins laissé des traces. Car, plus que de simples violons d'Ingres, l'on peut évoquer de réels  talents multiformes, et surtout d'artistes sachant si bien parler de ces penchants qui favorisent l'expression d'un Moi intérieur riche, dense,  souvent méconnu.  
                                                                                                            
                                                                                         NB: - Exemples de portraits non exhaustifs-

Free lance Writer 
Culture  Art   Patrimoine





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire