vendredi 22 septembre 2017

Patrimoine : une palette qui s'élargit

Cathédrale St Véran et cloître (Cavaillon) 
L'édition 2017 (34e)  des journées européennes consacrées à la découverte du patrimoine vient de se terminer.. Le succès est grandissant, et la fréquentation des lieux :  en hausse. Il est intéressant d'en repréciser la démarche et l'objet. En effet, en évoquant le patrimoine on sous-entend généralement: 
châteaux, musées, cathédrales/églises/temples/synagogues/mosquées/ basiliques/chapelles/couvents, tours/remparts,  et,  plus récemment, sites archéologiques (y compris ceux en cours de fouilles).
 Cependant, d'année en année, devant l'intérêt accru du grand public, les communes concernées ont eu à cœur de présenter sous leur meilleur jour, d'autres éléments et secteurs de leurs richesses territoriales. Et pour cela , le bâti culturel (cultuel ou d'exposition) n'est pas le seul concerné.  Ainsi, l'on peut découvrir désormais tout ce qui présente un attrait patrimonial , soit par son histoire, soit par sa fonction, soit par sa disposition, ou par son style architectural:
- des lieux de travail ou de production : des  usines, des manufactures, des ateliers
- des parcs et jardins
- des bâtiments d'archives (départementales ou autres)
- des gares
- des bâtiments scolaires (universités anciennes,facultés,  collèges, lycées, instituts...)
- des immeubles stylés
- des cinémas, des théâtres
- des monuments isolés (colonnes, mémoriaux, fontaines, kiosques, pavillons...) 
- des stades
- des observatoires 
- des quartiers, des places, 
- des sanctuaires, des bains rituels, des thermes
- des palais de justice
- des hôtels de ville
- des cimetières
- des espaces d'expositions  et maisons de la Culture
- des hôtels particuliers (parfois en visites privées)
http://www.usinenouvelle.com/article/dix-sites-industriels-a-visiter-a-l-occasion-des-journees-du-patrimoine.N587863

L'art contemporain y est bien présent avec ses diverses symboliques, ses fonctionnalités  et ses lignes audacieuses, car il faut le rappeler , ce week-end précis n'est pas uniquement consacré aux bâtiments anciens. Le patrimoine s'acquiert au quotidien, il évolue avec les décennies, les siècles.  Chaque époque laisse son empreinte de renseignements et de nouveautés caractéristiques.    
Les guides (bénévoles, ou municipaux) se sont adaptés à une déambulation étendue qui englobe désormais ces divers éléments du patrimoine. Certes, il y a affluence car certaines portes ne s'ouvrent que pour cette occasion annuelle, et, afin d' éviter la bien compréhensible frustration,   l'on a souvent  la prudence de compléter  les visites par des conférences, in situ, qui donnent un complément d'explications dont les auditeurs sont toujours friands.
Des parcours pédagogiques, ludiques, ou d'informations trouvent leur place dans ces animations multiples qui s'adressent à tous les âges de la population. Sensibiliser, éveiller la curiosité, susciter l'envie d'apprendre, de mieux connaître ou de découvrir un lieu, un métier, un monument, sont les buts avoués de ces initiatives souvent à thèmes.  L'esthétique, l'histoire, la dimension sociale du partage, s'y côtoient. La fragilité de ce patrimoine mis en exergue est également un sujet d'information. Si les diverses campagnes de restauration ont un coût (national, régional, local) il est important que chacun se sente concerné par le respect des lieux, leur mise en valeur, et le souci de laisser aux générations futures de quoi témoigner sur le passé et sur  l'histoire. Le virtuel ne suffit pas à restituer l'émotion de la présence concrète directe.
 A lire sur ce même blog ( faire défiler chaque page pour accéder à l'article correspondant )
- Patrimoine  caché mais pas aux oubliettes (septembre 2012)
 http://international-culture-blog.blogspot.fr/2012/09/
- Un patrimoine qui se visite (septembre 2013)
http://international-culture-blog.blogspot.fr/2013/09/
- JEP 2014
http://international-culture-blog.blogspot.fr/2014/09/?m=0



Et toujours, et plus que jamais  au patrimoine de la France :
7e édition de la fête de la gastronomie du 22 au 24 septembre 2017
https://www.economie.gouv.fr/fete-gastronomie/accueil




Free lance Writer 
Culture  Art   Patrimoine
(Alexandre: 1977-2017)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire