dimanche 8 janvier 2017

Gê, the earth where men are living

                                                                           
2017 : 5e année  pour International Culture Blog .
245 articles rédigés sur des sujets culturels  éclectiques, 73 000 pages lues. ( Rappel : traduction possible en bas de page affichée, et  listing des articles parus à droite de cette même page)
 Merci aux nombreux lecteurs de tous "les coins" du globe ..
A écouter et regarder :  le son de la Terre :
https://www.youtube.com/watch?v=J0pMnalHv28 
à voir aussi : l'image de la terre sur  Blueturn
http://blueturn.earth/?lang=fr
---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Gaïa, Gê , c'est  la planète  terre, à la rondeur  qui lui fut longtemps contestée (Galileo Galileie : "E pur si muove !") . Elle a un âge  plus que canonique, et semble tourner sans jamais se lasser.. Nourricière, porteuse de vie, gorgée de ressources, cette déesse, à qui l'on a voué des cultes multiples,  a-t-elle toujours été  respectée?
Humains, animaux y vivent ensemble. En bonne intelligence: est-ce une utopie difficilement réalisable ? Sans se bercer d'illusions naïves, (l' idyllique Eden, où le lion côtoyait l'agneau, est bien lointain...) selon les psychologues et les philosophes, la plupart des hommes  aspireraient à vivre en paix et en harmonie.. Les étapes des diverses civilisations,  et l'évolution des us , des relations humaines,  ont déjà largement alimenté les  faits historiques pour prouver le contraire. La volonté, la prise de recul, la réflexion seraient-elles suffisantes pour  y remédier ?  
 Comment ne pas s'intéresser aux divers aspects fabuleux de la planète, aux problèmes inhérents à sa longévité dont dépend la survie humaine,? Il reste tant à faire (individuellement et collectivement) : observer, découvrir, apprendre, oser l'effort et la persévérance, savoir tirer leçons et partie des expéditions scientifiques, s'adapter, opter pour  les bonnes décisions, prendre  le temps de la   concertation,. ..Tout cela est certes  un vœu pieux (ou laïque)  plus aisé à dire, à écrire,  qu'à réaliser.. 
Quelques documents 
- Le syndrome du Titanic (Nicolas Hulot- J-A. Lièvre - 7/10/2009):
https://vimeo.com/148667751
- Yann Arthus-Bertrand :
http://www.dailymotion.com/video/x5m3zi_la-terre-vue-par-yann-arthus-bertra_travel
- J-Y. Cousteau / Louis Malle (Le monde du silence - 1956) (NB:  à écouter également, sur ce même sujet,  la chronique de Gérard Mordillat )
https://www.youtube.com/watch?v=p49uc8exPSY
- Paul-Emile Victor (interview par Pierre Sabbagh (1967) - Les 20 ans des Expéditions polaires françaises- Le Groenland
http://www.ina.fr/video/CPF86610465 
Jean-Louis Etienne: (Persévérer, on ne repousse pas ses limites, on les découvre)
https://www.youtube.com/watch?v=GYxqjkL5FLQ

Journalistes, photographes, philosophes, économistes, observateurs scientifiques, ont emboîté le pas des cinéastes et réalisateurs de documentaires pour éveiller les esprits et ouvrir les yeux du quidam.
Les prises de conscience se sont effectuées essentiellement au XXe s.,  et elles se poursuivent au XXIe s.  en mises en garde et avertissements, illustrés parfois par d'inquiétantes images. 
Entre écologie, préservation et respect de l'environnement, humanisme, et tolérance respective, l'homme saura-t-il être un jour prochain :  ni pessimiste, ni alarmiste mais  persévérant, déterminé  à vivre, et à œuvrer,  du mieux possible, sur la terre ? Quant à la lune .. c'est une autre histoire!
A écouter :
Les planètes (Gustav Holst / 1874-1934))
https://www.youtube.com/watch?v=AHVsszW7Nds
Pour tous les enfants de la terre  :
https://www.youtube.com/watch?v=3uhYJsVuMLM


Free lance Writer 
Culture  Art  Patrimoine                            

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire