vendredi 29 avril 2016

Pop stars in the sky

En quelques années la scène de la Pop Music a été  plusieurs fois endeuillée.  Un panel d'icônes, symboles de la mouvance musicale de la fin du XXe siècle, a quitté le monde du show business sans être pour autant silencieux, car les disques , DVD, et autres supports, prolongent la carrière des stars pour (et par)  l'amour de leurs fans. De looks improbables, en provocations vestimentaires assumées, le spectacle n'était jamais absent de chacune de leurs prestations respectives. Personnalités  atypiques,  chacun n'entrait dans la compétition et la feinte rivalité, que  pour activer sa propre popularité, sachant doser ses effets scéniques et verbaux. En cela, on peut penser qu'il y avait un lien réel de composition musicale entre ces artistes. Telle une sorte de fratrie,  une concordance de certains  accents rythmiques, du sens du show,  qui les rendaient apparentés, mais aucune ressemblance dans les tessitures, ni dans la gestuelle en concert,  n'était perceptible.
Quelques (rares ) documents  attestent de duos , de rencontres , le temps de quelques interprétations.
D. Bowie et F. Mercury
M. Jackson et Freddie Mercury               
 Autre document assez incroyable, mémorable,  daté du 20 août 1983: ( cf -vidéo  de Direct Matin ) sur la scène du Beverley Theater of los Angeles , lors d'un concert de James Brown , Prince et M. Jackson, présents dans la salle,  montent,  à l'invitation du "maître", un court moment sur scène l'un après l'autre, pour de courtes interventions,  après une accolade avec le géant de la soul. Sorte de moment magique de transmission intergénérationnelle,  et de reconnaissance mutuelle.
http://www.directmatin.fr/musique/2016-04-22/video-le-jour-ou-prince-michael-jackson-et-james-brown-chantaient-sur-la-meme

Freddie Mercury : (1946-1991)    La voix , le spectacle,le regard , la  présence:  Freddie n'a jamais fait l'économie des effets lors de ses prestations en concert, en solo, en duo....
- En brillant duo avec Monserrat Caballé  : (Barcelona)
: https://www.youtube.com/watch?v=o8Eg-mWdDLc
- Bohemian Rhapsody:(avec le groupe Queen dont il fut l'emblématique chanteur)
https://www.youtube.com/watch?v=3p4MZJsexEs

Michaël Jackson :(1958-2009) King of Pop, au son  funky soul, rock, dont "Le frisson Thriller " a fait danser la planète.Sachant se mouvoir en rythme, calquant le texte à la mélodie et à la chorégraphie, M. Jackson voulait offrir à son public les divers talents de sa palette professionnelle. Compositeur, il a laissé à la postérité de nombreux "tubes" et des mélodies pour oeuvres caritatives.

Heal the world: https://www.youtube.com/watch?v=O6cE4DJUb_o

David Bowie: (1947-2016)l'homme caméléon, la silhouette impeccable ne se départissant jamais de l'English touch.Tel un testament, son  dernier album, l'impressionnant : Black Star, surprend, tant il semble sombre et prémonitoire dans ses mélodies, ses effets sonores,  comme si l'homme qui se cachait derrière l'artiste, laissait enfin affleurer ses états d'âme.   
-Ecouter : Ashes to ashes :
https://www.youtube.com/watch?v=lNqo0kIR-TU
Black star :
https://www.youtube.com/watch?v=kszLwBaC4Sw
- Voir aussi sur ce même blog l'article qui lui a été  consacré (le 24 mars 2015) : http://international-culture-blog.blogspot.fr/2015/03/david-bowie-is-in-paris.html

Prince : (Rogers Nelson : 1958- 2016) "Kid of Minnesota", jouant sur un nom, qui claque comme un titre, puis sur un anonymat éphémère (avec sigle) , afin de mieux surprendre ses fans, et peut-être, franchir une nouvelle étape de sa vie. Son jeu instrumental ( guitariste : basse, solo..)  reste dans les mémoires.
Purple rain :
 https://www.youtube.com/watch?v=F8BMm6Jn6oU

N.B. : -  à (re) écouter et voir la longue version in Live avec solo  (près de 20 mn)  de 1985: Prince and  The Revolution . 
- La vidéo de l'inattendu duo  de Prince (voix)  et Miles Davis (trompette) . 
https://www.youtube.com/watch?v=7UoLkFQlmMI

                                           *      *      * 
Ces quatre personnalités, idoles adulées,  manquent désormais  au  palmarès  de la variété internationale.. Leurs vies écourtées  ont rendu le public plus  lucide sur l'impact de leurs carrières respectives, et ce même public a pris alors la mesure de la profondeur et  de la teneur des bouleversements musicaux dont ces quatre artistes ont été à l'origine. Si  l'on reconnaissait ces stars  comme inspirateurs de courants éclectiques contemporains, et de  nouvelles vocations,  on ne peut cependant guère leur attribuer de "suiveurs", tant leur talent est paradoxalement aussi  unique que multiple (performances scéniques, musicales, instrumentales, créatives) ..  Seul, l'avenir dira et confirmera si une  relève est assurée.

Free lance Writer
Culture  Art  Patrimoine  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire